09
2009

Google Maps : une page web pour chaque lieu

Google Maps propose pour des lieux spécifiques, des restaurants, des hôtels, une page complète agrégeant de nombreuses données à son sujet … Google Maps propose depuis peu une page web entièrement dédiée à chaque lieu que l'outil propose : résumé, carte, photos, adresse, pages web, avis, etc. sont au rendez-vous pour en savoir plus sur certains emplacements. Et une place de "guide touristique [...]

Via : Google Maps : une page web pour chaque lieu

09
2009

Encheres TV – Enchères vidéo interactives sur le Web

Encheres TV est donc le premier site d’enchères vidéo interactives sur le Web et va tenter de révolutionner les pratiques d’enchères bien connues aujourd’hui notamment grâce à eBay.

Encheres TV a été créé par des utilisateurs d’eBay, qui en avaient un peu assez de recevoir des objets ne correspondant pas à la photo ou l’état déclaré par le vendeur.

Leur idée part donc de cette constatation et la volonté de ne tromper personne sur la marchandise donc, le plus simple, est que le vendeur filme son objet sous toutes les coutures et diffuse sa vidéo.

Xavier Roman, l’un des créateurs d’Encheres TV dit ceci :

« Les faits sont là : face à la baisse du pouvoir d'achat, les français cherchent des solutions. Une constante augmentation du recours au web pour dépenser moins se fait sentir. Les internautes n'hésitent plus à acheter d'occasion, troquer, enchérir, pour faire des affaires. C'est une évolution des mentalités et de la consommation à laquelle il faut s'adapter. A cela s'ajoute l'engouement actuel pour la vidéo sur internet, que l'on retrouve partout (blogs, sites spécialisés…). Avec Enchères TV nous avons voulu allier ces deux éléments pour bousculer le monde de la vente en ligne, et créer un site pratique et tendance qui s'inscrit dans la mouvance actuelle avec un but affiché, celui d'aider les gens sans les ponctionner et en les amusants  »

1608854 2160511 Encheres TV   Enchères vidéo interactives sur le Web

Encheres TV propose 3 types de ventes :

  • La vente classique : un prix fixe et définitif est déterminé
  • La vente aux enchères : le prix de départ est soumis à un système d’enchères. A date fixe, les cinq meilleurs enchérisseurs sont sélectionnés pour participer à la mise aux enchères finale en direct, par vidéo conférence.
  • Le marché aux puces : le vendeur peut créer une table de cinq à dix articles, pour une seule annonce. Chaque objet est détaillé et vendu individuellement.

Quelque soit le type de vente choisie, l’internaute peut faire la promotion de son ou ses objets en vidéo.

L’autre particularité d’Encheres TV est de proposer, dans le cadre d’une vente aux enchères, que les 5 meilleurs enchérisseurs soient invités par le vendeur, à une date déterminée, afin de procéder à une enchère finale qui se passera par un moyen visuel via Webcam et/ou Tchat.

1608854 2160527 Encheres TV   Enchères vidéo interactives sur le Web

Comme vous avez pu le voir sur la vidéo, Encheres TV propose également un système pour réaliser des affiches que vous pourrez placer ou bon vous semble afin d’optimiser la vente de votre bien. De plus, vous pourrez aussi acheter des emplacement publicitaires sur le site lui même pour promouvoir votre vente.

Et le prix dans tout ça.

Contrairement à eBay qui prend un pourcentage sur le prix de vente de l’objet, Encheres TV propose de faire payer l'annonce elle-même  et cela en fonction du prix de départ de l'article. Aucune commission supplémentaire ne sera demandée à la suite de la vente, même si vous avez vendu votre objet 2 fois plus cher que le prix demandé au départ.

Enfin, dernière chose et pas des moindre, toutes les annonces seront analysées avant la diffusion.

Encheres TV est en ligne dès aujourd’hui, c’est le moment de sortir votre caméra et de jouer le rôle de commissaire priseur icon smile Encheres TV   Enchères vidéo interactives sur le Web

Article original écrit par Philippe LAGANE et publié sur AccessOWeb

 Encheres TV   Enchères vidéo interactives sur le Web  Encheres TV   Enchères vidéo interactives sur le Web  Encheres TV   Enchères vidéo interactives sur le Web

 Encheres TV   Enchères vidéo interactives sur le Web [...]

Via : Encheres TV – Enchères vidéo interactives sur le Web

09
2009

Le contenu dupliqué : impact et solutions pour le référencement

Duplicate content et référencement : impact et solutions
Parmi les fortes croyances (erronées) en référencement, l’idée que Google pénalise un site pour cause de contenus dupliqués est assez bien classée. Disons que je la classerais bien 3ème derrière l’indice de densité et le PageRank de la toolbar (la meta description n’est pas loin) ! La réalité [...] [...]

Via : Le contenu dupliqué : impact et solutions pour le référencement

09
2009

How To:: Adding Website Personalization: 5 Tactics to Manage the Process

Personalized, customized websites that adapt to each user’s profile can boost conversions. But adding those features and measuring impact is a complicated task.

Learn how a web personalization expert at eBay delivered more customization and better measurement to the site. Includes tips for choosing which pages to personalize, and getting internal support. [...]

Via : How To:: Adding Website Personalization: 5 Tactics to Manage the Process

09
2009

Analyse de pub (156) : Transavia

La note que j'ai écrite sur la Campagne de Pub Transavia commence à faire frémir les foules : déjà 27 propositions de slogans sur le Mur du Groupe Facebook "Publicités Transavia" et 24 membres inscrits dans le Groupe. Pour vous encourager et vous donner quelques exemples, voilà des affiches prises en situation. Souvent, le rapprochement de l'affiche et de son environnement est cocasse. C'est une "vraie" idée publicitaire.

Alors, à vous de jouer maintenant en écrivant à votre tour un (ou plusieurs !) sur le Mur de Facebook…

 Analyse de pub (156) : Transavia

 Analyse de pub (156) : Transavia

 Analyse de pub (156) : Transavia

 Analyse de pub (156) : Transavia

 Analyse de pub (156) : Transavia

 Analyse de pub (156) : Transavia

[...]

Via : Analyse de pub (156) : Transavia

09
2009

Mes 3 sites marchands coup de coeur (Septembre 2009)

Comme le commerce en ligne est à l’honneur cette semaine avec le Salon de E-commerce et la rencontre Blog2Blog, je vous propose une petite sélection de boutiques en ligne qui m’ont tapé dans l’œil.

Commençons avec BambinoDirect, une boutique d’articles pour bébés tout en couleurs pastel :

BambinoDirect Mes 3 sites marchands coup de coeur (Septembre 2009)

La page d'accueil de BambinoDirect

La grille de lecture bien marquée et les blocs multicolores procurent beaucoup de dynamisme à cette page d’accueil. Les coins arrondis permettent… d’arrondir les angles de cette grille et de ne pas provoquer de sensation d’enfermement. Quoi que… la page d’accueil est tout de même très dense mais fonctionne bien. Le N° de téléphone et le panier sont très bien intégrés, l’entrée dans la base des produits est facilitée par les cartouches de la colonne de gauche.

Dans le même registre il y a Boots, une enseigne de parapharmacies en Angleterre :

Boots Mes 3 sites marchands coup de coeur (Septembre 2009)

La page d'accueil de Boots

Les recettes sont à peut prêt les mêmes que dans l’exemple précédent : grille de lecture marquée, couleurs pastel, coins arrondis… J’apprécie le header un peu plus structuré, le bandeau de navigation avec un plus fort contraste et la carrousel géant qui occupe les 3/4 de la page. On retrouve de plus quelques éléments graphiques d’incitation qui sont le bienvenus comme les pictos (>).

Je garde le meilleur pour la fin avec Saddleback Leather, une incroyable boutique de sacs de voyage en cuir :

Saddleback Mes 3 sites marchands coup de coeur (Septembre 2009)

La page d'accueil de Saddleback Leather

La texture “imitation cuir” du fond de page, du logo et des onglets procurent une incroyable sensation tactile : on a envie de toucher le grain du cuir ! Je passe sur la très bonne lisibilité et sur la grille déstructurée car le plus intéressant se trouve à l’intérieur avec le blog du patron, un authentique globetrotteur passé maitre dans l’art du storytelling et qui n’a pas hésité à faire passer à ses sacs des tests “grandeur nature” (écrasé par un éléphant, mordu par un crocodile…). Il est tellement sûr de la qualité de ses produits qu’il se paye même le luxe d’afficher la liste des ses concurrents (WTF?!?).

Vous apprécierez au passage le contenu illustratif du Messenger Bag : un porte document, un ordinateur portable et… deux pipes, dès fois qu’il y en ai une qui se bouche lors de votre déplacement (catastrophe !). J’adore, pas vous ?

[...]

Via : Mes 3 sites marchands coup de coeur (Septembre 2009)

09
2009

Les documents Google Docs bientôt indexables par les moteurs

D'ici quelques semaines, tout document Google Docs rendu public au travers des outils proposés en ligne sera indexable par le moteur et pourra ainsi être trouvé par chaque internaute. Une révision des droits d'accès à vos documents confidentiels s'impose … Selon une employée de Google qui a fourni l'information sur un forum d'aide du moteur de recherche, les documents créés au travers des [...]

Via : Les documents Google Docs bientôt indexables par les moteurs

09
2009

L'homme e-commerce de l'année 2009 est…

 L'homme e commerce de l'année 2009 est...

… est une femme. Il s'agit de Rachel Marouani, élue hier soir "Homme" e-commerce de l'année par le magazine e-Commerce. les 10 concurrents étaient tous très valeureux (voir liste ci-dessous).

Rachel est Directrice du e-Commerce de Sephora, et Directrice du Marketing Client Europe. Bravo à e-commerce et à tous les membres du jury pour cette nomination qui met en avant une "Monomaniaque" du Client sachant que tous les lecteurs de ce blog – et moi en particulier- le sommes tous !

 L'homme e commerce de l'année 2009 est...

 L'homme e commerce de l'année 2009 est...

 L'homme e commerce de l'année 2009 est...


[...]

Via : L'homme e-commerce de l'année 2009 est…

09
2009

De la richesse de l’expérience utilisateur dans le e-tourisme

Alors que les comparateurs et les sites de bons plans nous servent régulièrement les meilleurs offres de voyages du web, le prix ne garantit plus uniquement aux grands voyagistes d’exister. En outre, les clients sont devenus exigeants : ils cherchent une réelle valeur ajoutée, des conseils, des avis d’utilisateurs, des contenus riches, avant, pendant et après leur voyage. L’expérience de l’utilisateur doit être d’emblée riche et satisfaisante car il y a pléthore d’offres et de sites de contenus pour le détourner de vous.

Alex Zivoder, PDG d’Expédia France déclarait à l’été 2007: « il ne faut pas tout mettre en ligne. Trop d’informations tue le rêve et le désir de voyager. Pourquoi donc voyager alors ? » ( Source : http://christianbodier.typepad.com).  Je ne suis pas d’accord avec cette assertion et l’évolution du paysage e-touristique depuis cette déclaration prouve le contraire. Les intervenants en ligne proposant des contenus nombreux et riches, en images, en audio-guides ou en vidéos sont pléthores, témoignant de la bonne santé des contenus voyages plurimedia en ligne.
Et si ces sites se sont autant développés c’est à cause de la conjonction de la faiblesse de l’offre de contenus des acteurs historiques, voyagistes généralistes, et de la demande croissante d’informations des internautes.

Le business modèle des grands voyagistes était strictement centré sur la transaction en centralisant une offre relativement standardisée et négociée en volumes pour se positionner en tarif. Mais depuis, les attentes des voyageurs se sont complexifiées, leurs exigences ont augmentées. Pour les voyagistes, il est urgent de se remettre en question et de s’appuyer sur les outils classiques du web avec détermination et courage. Et la mutation est en cours. Timide chez certains, comme Go Voyages, qui se contentent d’un petit blog pour s’offrir un discours moins corporate et plus friendly, pas uniquement centré sur l’offre. Plus ambitieux, Marmara et Opodo, qui avaient déjà un blog, se sont lancé dans le communautaire. Enfin Expédia sonde ses clients et les fidélise en proposant des blogs pour parler de leurs voyages, une approche d’autant plus intéressante qu’elle permet d’agréger des contenus divers.

Mais cette approche reste très cloisonnée et n’apporte pas grand chose à l’expérience utilisateur sur le site principal : guides voyages indigents, photos compressées pour modems 56k, avis des utilisateurs souvent absents, … l’immersion dans le rêve n’est pas au rendez-vous. On est très loin des ambiances colorées et riches des brochures papiers qui savent vous transporter et vous donner envie de partir.

Et pourtant, les bonnes pratiques sont là, partout sur le web, égrenées au fil des sites audacieux qui capitalisent sur toutes les capacités du média pour proposer une véritable expérience utilisateur, riche, interactive, personnalisée et portable, avec des outils d’assistance et de conseils qui permettent de mieux cueillir les visiteurs pour conclure la vente.

Ci-après, un rapide panorama de nouvelles pratiques, d’anciennes très performantes comme celles des sites de promotion de la Nouvelle Zélande ou de Montréal, ou d’expérimentales comme SuperTour, dont devraient bien s’inspirer les grands acteurs du tourisme pour conserver leur leadership …

A lire aussi du même auteur:
>> De la séduction dans le e-tourisme
>> De l’ergonomie et de l’efficacité des moteurs voyages

A propos de l’auteur de ce billet

Christophe Dournaux, Consultant
Après avoir été Responsable OnLine d’un gros site de voyages (14 millions d’euros de CA en ligne) entièrement développé en interne, je met aujourd’hui mon expérience au service des entreprises en tant que consultant en performance e-business pour Alexia Et Compagnie et propose mes services d’audit et de conseils.

Articles relatifs

  • Aucun article relatif.
 De la richesse de l’expérience utilisateur dans le e tourisme

 De la richesse de l’expérience utilisateur dans le e tourisme [...]

Via : De la richesse de l’expérience utilisateur dans le e-tourisme

09
2009

Les articles incontournables de la semaine

Bonjour, cette semaine, j’innove, je vous présente la revue de presse en direct de Paris en plein préparatifs pour la convention e-commerce qui débute demain. Je vous souhaite une bonne lecture et une bonne semaine à tous, et surtout n’hésitez pas à venir nous voir sur notre stand J 07.

1. Petit comparatif entre les moteurs de shopping
François Ziserman
s’est amusé à comparer les principaux moteurs de shopping, toujours intéressant d’avoir le regard d’un spécialiste…

2. Faut-il afficher les prix de vos concurrents sur votre site ?
Capitaine Commerce
reprend une étude américaine qui met en avant l’intérêt pour le commerçant d’afficher les prix de ses concurrents et de jouer ainsi la transparence…

3. Votre site se charge-t-il rapidement ?
Capitaine Commerce
présente une étude qui montre que les internautes sont de plus en plus impatients et que la vitesse d’affichage devient un critère de fidélisation pour les sites de e-commerce…

4. Les points à vérifier avant de lancer votre première campagne de publicité en ligne
Le blog Site Buzz présente un article de Hernan Lacouture qui traite les points essentiels à contrôler sur son site, avant de se lancer dans des campagnes de communication, notamment via Google Adwords

5. La Poste : création de sites marchands avec la Box e-commerce
Le site GMT parle dans cet article du lancement d’un nouveau service de La Poste pour fin septembre : la Box e-commerce, il s’agit de la création de sites marchands …

ShareThis

 Les articles incontournables de la semaine  Les articles incontournables de la semaine

 Les articles incontournables de la semaine [...]

Via : Les articles incontournables de la semaine